Installations vidéo

A travers les installations vidéo ou film, je souhaite immerger le visiteur/regardeur dans un univers, un cocon d’images qui renvoit à soi et au monde, à sa propre relation au monde et à son environnement naturel. Les écrans et/ou les projections multiples sont les moyens que j’utilise pour tendre vers cela.

En tête

Installation vidéo/céramique de la série "Réflexions" (2018)

Des images captées dans la nature, une approche contemplative. Quelques dizaines de secondes mises en boucle et, petit à petit, transformées pour arriver à l’abstraction, avec le mouvement comme seul repère, et la porte ouverte à l’imaginaire.
 

Installation vidéo réalisée dans le cadre d'une résidence d'artiste au Safran (Amiens) en 2012/2013

Instants de Révolution

Installation vidéo réalisée dans le cadre d'une résidence d'artiste au Lycée Jean de la Fontaine (CHâteau-Thierry) en 2011

SOI (ONESELF)

Installation réalisée avec Emmanuel Mailly

Des paysages qui défilent - terre, ciel, mer. Les chaos du voyage, le soleil et la pluie mêlés, les remous, les battements. Et des paroles, des témoignages d’une arrivée sur le sol français et d’une confrontation avec les réalités du pays et notamment les instances préfectorales. Des voix qui viennent d’ici et d’ailleurs (enfants, voisins, artistes divers ou pas), et des paroles qui pourraient être celles de n’importe qui. N’importe qui se retrouvant dans cette situation. Soi-même peut-être.
Texte tiré de la bande-dessinée "Paroles sans-papiers" (édition Delcourt)

Scrolling landscapes – earth, sky, sea. Chaos from the journey, mixed sun and rain, swirls, beats. Voices comming from here and there, and words which could be told by anybody. Anybody in this situation. Oneself maybe.Based on migrants’stories coming from the comic strip Paroles sans-papiers (Delcourt publishing)

Triptyque vidéo (picard)

Installation réalisée avec Emmanuel Mailly (création sonore) dans le cadre de la Soirée de remise des prix du Grand Prix de Littérature en Picard 2009, à la Maison de Jules Verne (Amiens). Avec la participation d'Ivar Ch'Vavar.

Envisageons la terre / Ilselied

Installation vidéo-Super8-son créée autour du poème Ilselied (1951) de Pierre Garnier, avec la voix de Sarapascal, dans le cadre de l'année Pierre Garnier, initiative du Conseil régional de Picardie, en 2008.

Partons partons
Le soleil est debout
Envisageons la terre
Partons à la dérive au hasard à tous vents

Extrait du poème Ilselied de P. Garnier

Dériver au hasard, des terres picardes vers l’ailleurs, escorté-e par les mots du poète, porté-e par une voix profonde. D’abord des envies, des regards. Partir. Suivre le courant. Et puis frayer son chemin, se perdre dans la mémoire des voyages murmurés. Histoires anonymes accumulées, croisées. Parcelles de mémoire flottantes. Parmi elles, retrouver son chemin, sa propre histoire, ses propres envies. Partir pour mieux revenir.

Promenons-nous...

Installation-film réalisée en 2003, avec 2 projecteurs Super8, dans le cadre de mes recherches universitaire sur le "cinéma exposé".

Please reload

Installations autres (photo, land art, tricot...)

J'utilise également d'autres médiums, tels que la photographie, la laine et la céramique.

Installation - Collectif Tricot Sauvage (2016)

Installation réalisée par le collectif Tricot Sauvage tout au long de la journée du 18 septembre, lors de l'accro-art 2016 organisé au jardin de la Librairie du Labyrinthe (hortillonnages, Amiens).

Le collectif est composé de Nata Bricole, Caroline Flamant et moi-même.

Broderie végétale - Avec Dilik (2016)

L'installation "Broderie végétale" a été réalisée par Dilik (Odile Le Roc'h) et moi-même, avec la participation d'Elise Deraeve, au Jardin des Vertueux (Amiens).
Créée au fil des mois, depuis mars 2016, et en expérimentant beaucoup... avec du saule, de la céramique, de l'argile autodurcissante, de la laine de la baie de Somme, du rami, du raphia, des petits éléments trouvés sur place... voilà que de petits univers se sont créés de-ci de-là, brodés les uns aux autres, pour inviter à la rêverie...

Relier (tentative écosophique) - (2015)

Une installation in situ dans la végétation (arbres, arbustes) avec de la laine et de la céramique, autour des liens humain/végétal/animal/minéral.

Réalisée à l'Atelier 89 (Amiens), dans le cadre des Invitations d'artistes 2015 (collectif Pas de côté).

 

 

Ecosophie...

« L’homme ne se situe pas au sommet de la hiérarchie du vivant, mais s’inscrit au contraire dans l’écosphère comme une partie qui s’insère dans le tout »

 Arne Næss

Écologie, communauté et style de vie, Éditons MF [archive], 2009

La Forêt des Yeux Rouges (2010)

Installation photographique réalisée dans le cadre du projet "Traces d'un retour en Norvège" mené en 2010 et exposé à de nombreuses reprises depuis.

Please reload

Toutes les images publiées sur ce site sont soumises au droit d'auteur et ne doivent pas être reproduites sans l'accord de l'artiste.

All the images published here are under copyright and can't be reproduced without the agreement of the artist.

  • Vimeo Square
  • Soundcloud Square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now